Le record de l'Atlantique - Team bourgnon

Vers un 4ème record du monde ?

Une aventure hors-norme, unique.
Père et fils sur un catamaran de sport de 20 pieds

Après le Record de la Manche…
Après le Record de la Méditérannée…
Après le Record de Distance en 24H…

Prévu pour l’hiver 2022/2023, Yvan Bourgnon et son fils Mathis s’attellent à la préparation du Record de l’Atlantique en catamaran de sport (20 pieds) qu’ils comptent bien ravir aux italiens Vittorio et Nico Malingri établi en 2017 en 11 jours et 1heure.

Objectif 10j

« En travaillant bien nos trajectoires et avec la sélection d’une bonne fenêtre météo, nous espérons pouvoir descendre ce temps de référence sous les 10 jours entre Dakar et Pointe-à-Pitre »

Le Défi

Sur une distance orthodromique de 2565 milles nautique (soit 4750 km) la moyenne théorique à viser est de 9,6 nœuds pour battre le record. En pratique sur l’eau, la moyenne à maintenir sera au-dessus de 12 nœuds, car la ligne droite en mer n’existe pas.

Il nous faudra composer avec les Alizés d’est générant à cette période de l’année, des vents de 15 à 30 nœuds voir plus de 40 nœuds sous les grains, tout en se méfiant du pot-au-noir situé en dessous de notre trajectoire qui pourrait remonter de plusieurs degrés sous l’effet d’un anticyclone.

La taille des vagues prendra également toute sa mesure, car en fonction des conditions, nous pourrons surfer avec la houle et être emmené à bon rythme ou, au contraire, devoir l’affronter de face ce qui ralentira considérablement la vitesse du bateau.

C’est un parcours qui n’est pas simple à aborder, surtout sur un catamaran de sport de cette taille (6,10 mètres). Nous serons bas sur l’eau, trempés en permanence avec la quasi-impossibilité de se reposer convenablement. La gestion des capacités de l’humain sur ce type de record a ici toutes son importances, il faudra déceler tôt la fatigue chez l’autre et être conscient de son propre état physique pour ne pas se retrouver en zone rouge tous les deux au même moment.

Bien connaître son binôme pour un tel projet est primordial et quoi de mieux qu’entre père et fils… Cela fait depuis 2018 que mon père et moi naviguons ensemble en compétition, nos titres et nos records réalisés, nous ont convaincu de nous lancer, entre père et fils, à l’assaut du Record de l’Atlantique, ce sera une première ! Nos liens feront que naturellement, nous serons plus prévenants l’un envers l’autre et je pense que cette proximité sera un atout dans la gestion de l’équipage pour garder toute notre lucidité et augmenter notre niveau de performance.

En se lançant dans ce défi, cela serait aussi une première mondial, nous comptons bien posséder en même temps et avec le même équipage, les 4 grands records du monde officialisés par le WSSRC en catégorie catamaran sport.

Un peu d'histoire... de famille

Le record de l’Atlantique en catamaran de sport en chiffre et… une histoire de famille également.

1986: Laurent Bourgnon (mon oncle) et Fred Giraldi sont les premiers à relier Les Canaries et La Guadeloupe en 21jours sur un Hobie Cat 18, projet totalement fou à l’époque, cela participera au lancement de sa carrière et à l’écriture de la légende de Laurent.

En Double :
1986 : Jacques Pradel et l’australien Tony Laurent relient Dakar et Pointe-à-Pitre en 18jours 22heures sur un Hobie Cat 18.
           Cela définira le parcours officiel du Record de l’Atlantique homologué au WSSRC.
1993 : Jean-François Pellet et François Picot en 21jours 6heures sur un catamaran de 18 pieds
1999 : Le hollandais Hans Bouscholte et Gérard Navarin en 15jours 2heures sur un catamaran de 20 pieds
2005 : Les italiens Andréa Gancia et Matteo Miceli en 13jours 13heures 58minutes sur un prototype de 20 pieds
2007 : Benoït Lequin et Pierre-Yves Moreau en 11jours 11heures 25minutes sur un prototype de 20 pieds

2017 : Les Italiens Vittorio et Nico Malingri en 11jours 1heure sur un prototype de 20 pieds
 

En solitaire:
2002 : Alessandro Di Benedetto en 27jours
2004 : Jean-François Pellet en 25jours entre Madère et La Guadeloupe
2013 : Yvan Bourgnon en 21jours entre Gran Canaria et La Martinique

 

En 35 ans, seulement 10 traversées de l’Atlantique seront réalisées en catamaran sport.